Choisir son psy - Choisir son coach
L'annuaire spécialisé des psys et des coachs
17 octobre 2017 : 1120 psys et coachs sur l'annuaire Psy et Coach
16 visiteurs connectés en ce moment

Les professions de psy et de coach > Le psychologue

Le travail du psychologue et de la psychothérapie

Nathalie ROGER, psychologue et psychothérapeute à Paris.

La consultation chez un psychologue :

La consultation chez le psychologue est un moment privilégié pour venir dire à l’autre, mettre des mots, formuler, comprendre ou déposer une souffrance, qu’elle soit récente et fugitive ou plus ancienne et envahissante. C’est un lieu pour venir exprimer une question au sujet de soi ou de l’un de ses proches si elle concerne son enfant.

Ce service s’adresse à toute personne qui en éprouve le besoin et particulièrement quand elle souffre de difficultés psychologiques, relationnelles, comportementales, psychosomatiques. C’est un espace entre parenthèse, un moment pour soi (ou pour son enfant) en dehors du temps et de l’espace de la vie courante. C’est une pause où l’on pose quelque chose de soi pour pouvoir le regarder et l'entendre autrement, pour mettre à distance la souffrance en la formulant.

C’est une démarche dans laquelle, le double engagement de celui qui entreprend la démarche, le consultant et du psychologue, constitue un rencontre déterminante. Le choix du cadre de la prise en charge sera à définir ensemble à l’issu des premières consultations de prise de contact, de la consultation épisodique à la demande de suivi plus régulier à plus long terme…. A chacun sa formule, en fonction de son souhait, de ses possibilités, de ses envies….

Qu’est ce qu’une psychothérapie :

Par définition, c’est une méthode de traitement qui vise à résoudre ou à améliorer des désordres ou des troubles psychiques ou corporels ou une inadaptation avec des moyens psychologiques. L’outil principal du traitement est la communication, la parole qui circule entre le psychothérapeute et le patient et le dialogue qui s’installe entre eux.. Cette méthode se fonde sur la libre association du patient, soit la parole spontanée comme elle vient au moment de la rencontre thérapeutique et l’écoute neutre et bienveillante du psychothérapeute.

Le psychothérapeute qui écoute, joue le rôle de catalyseur dans les progrès du patient dans sa connaissance de soi et de son développement personnel.

Le psychothérapeute écoute et facilite la parole de l’autre, il accompagne le patient pour lui permettre de parvenir à parler, pour qu’il dise ce qu’il a à dire, ce qu’il veut dire, ce qu’il peut dire.

Ce qui importe, ce n’est pas seulement ce qui est dit, mais aussi le moment où c’est dit et la manière dont c’est dit.

Le praticien propose une démarche personnelle qui vise à approfondir la connaissance de soi et dénouer les problématiques aliénantes. La psychothérapie touche essentiellement les aspects cachés ou méconnus de soi-même. Suivant les méthodes et disciplines ou selon les moments de la psychothérapie, on mettra l’accent sur la guérison des symptômes et l’adaptation du comportement, sur la résolution de la problématique cachée, ou sur l’évolution et le développement de la personne, sur la découverte de la vérité de sujet ou de l’acceptation de lui-même tel qu’il est.

La psychothérapie apaise le mal-être et modifie la relation à soi-même et aux autres. Elle apporte une connaissance de soi et d’autrui plus profonde et plus fine et une meilleure compréhension des phénomènes psychologiques, émotionnels et somatiques. Elle libère et stimule le processus de développement personnel. Elle conduit à prendre la pleine responsabilité de soi dans tous les aspects de sa vie.

La psychothérapie permet au patient de faire « un pas de coté » et de considérer autrement, avec un regard plus distancié ou un éclairage différent ce qui jusqu’à présent était source de souffrance et un frein dans son évolution personnelle.

Avec les enfants :

Les enfants ne parlent pas toujours mais ils investiguent et réagissent. Les modes d’entrée en contact avec les enfants sont d’une extrême variété. La communication se met souvent en place par le biais d’une médiation (jeux, dessin, pate à modeler etc…).

Les modalités de contact de l’enfant, ses jeux, ses productions graphiques, ses propos conduisent le psychologue à avoir une idée de son intelligence, de la manière dont il imagine son avenir, de sa richesse fantasmatique, de ses rêves de son angoisse de sa souffrance.

Souvent l’enfant est intéressé et d’accord pour revenir.

Dans le cadre d’une psychothérapie pour l’enfant, il est souvent reconnaissant de la considération qu’on lui porte, le psychothérapeute est pour lui, un adulte qui est à sa disposition et qu’il ne partage pas avec ses frères et sœurs, ses copains ou ses parents. La psychothérapie devient un espace pour lui, un moment à lui qu’il utilise tout comme les patients adultes.

Le cadre :

Le cadre de la psychothérapie, le rythme des séances, leur durée et leur prix est à discuter et à définir entre le patient et le psychologue.
La durée de la psychothérapie est variable en fonction de chacun, l’arrêt peut être décidé à tout moment, qu’il émane de la demande du patient ou qu’il soit suggéré par le psychologue. L’arrêt interviendra à la suite d’une discussion en le psychologue et son patient qui seront tombés d’accord ou entre l’enfant, ses parents et le psychologue quand il s’agit de la psychothérapie d’un enfant.

Chercher et trouver un psychologue
sur l'annuaire Choisir son psy ?
Psys et coachs à la une
Nadine Ryckwaert
à Toulouse

Psychologue, Sexologue et Hypnothérapeute, je vous reçois à Toulouse et à Cornebarrieu, seul-e, en thérapie de couple, ou famille (enfant, adolescent), pour traiter ensemble des problématiques liées à la communication, la sexualité, anxiété, phobies, stress post-traumatique, relations victime-agresseur, troubles du comportement etc.

Voir sa fiche


Consulter aussi



Le métier de Psychologue présenté par les psys



Pour faciliter votre orientation et le choix d'un professionnel et d'une méthode de psychothérapie :

Les principales recherches de psy et coach par ville