Choisir son psy - Choisir son coach
L'annuaire spécialisé des psys et des coachs
21 novembre 2017 : 1114 psys et coachs sur l'annuaire Psy et Coach
18 visiteurs connectés en ce moment

Les professions de psy et de coach >

Le "coach" ou l'accompagnateur d'une personne

Le coaching est l'accompagnement d'une personne par un coach (ou accompagnant) qui, par l'écoute et la reformulation, par le diagnostic de la situation et la recherche d'options, aide son client dans une période donnée et dans un cadre fixé, à franchir différentes étapes afin d'atteindre l'objectif qu'il s'est fixé, que ce soit dans la sphère privée ou dans la sphère professionnelle. Le coaching :

- vise l'accompagnement d'une personne dans la mobilisation de ses ressources,
- la recherche et la mise en application de ses solutions propres,
- le développement de l'autonomie de la personne (y compris vis-à-vis du coach).

Cette stimulation de l'endogène constitue la spécificité de la démarche de coaching.

L'expression "coaching d'équipe" est employée lorsque le(s) coachs accompagne une équipe dans son cycle de développement. Les interventions du coach se passent au niveau du système constitué par les personnes en relation, par les interfaces des autres systèmes/équipes avec lesquelles l'équipe intervient. Dans un sens plus restreint, on parle également de recherche de la cohésion d'équipe ou de team building

En français coaching peut se traduire par accompagnement (sources : DGLF, base de donnée CRITER et le grand dictionnaire terminologique). Le mentorat est légèrement différent car il suppose de la part de l'accompagnant une position haute, un statut de guide. Le coach est en position haute sur le processus de changement, mais en position basse sur le contenu pour aider le client à progresser en autonomie. Nous devons cependant noter que la francisation officielle de coaching soit mentorat.

Il faut distinguer le coaching aussi bien du conseil que de la psychothérapie. Il faut d'ailleurs aussi la différencier de certaines idéologies qui déclarent l'utiliser: Certaines sectes, certains mouvements se déclarant religion, et certains mouvements se déclarant philosophiques utilisent le coaching, ou la justification du coaching, pour recruter de nouveaux adeptes. Ces mouvements l'utilisent comme une forme d'autosuggestion ou de manipulation, à des fins contestées.

Le coaching se distingue du conseil et de la thérapie

L'accompagnant ne se substitue jamais au client dans le choix de meilleurs comportements. L'accompagnant ne dicte pas des recettes même éprouvées à son client. Le client est son propre coach comme le patient est son propre thérapeute. Le coaching est un moyen au service d'une progression, le coach ou accompagnant agit comme un catalyseur du changement.

Lors des séances, le coach va s'appuyer sur les ressources du client et le placer dans l'action. Le client se projette alors dans le futur et élabore une stratégie avec le coach, en aucune manière le client ne doit se justifier de ses actions manquées.

Il s'agit d'une conduite accompagnée du changement au bénéfice d'une amélioration attendue et durable. Celle-ci est avant tout établie au travers d'une auto-analyse du comportement guidée par l'extérieur et de changements dans les représentations du client.

Pour faciliter votre orientation et le choix d'un professionnel et d'une méthode de psychothérapie, voir aussi :

Qu'est ce qu'une psychothérapie ? | Les méthodes de psychothérapie | Comment Choisir son psy


Qui peut être coach ?

La « profession » de coach, au sens corporatif du terme, a du mal à se définir.

L'information auprès d'écoles, associations professionnelles est primordiale, car il n’est pas évident qu’un coach (même connu, et en qui on a confiance) ait les compétences et formationns spécifiques requises à ce métier.

Car de nombeuses personnes, faute d'un diplôme, se prétendent coach: des coachs sportifs (souvent d'anciens professeurs d'EPS) aux personnes formées à une approche particulière(Programmation Neurolinguisitque, Sophrologie...) il n'existe pas de profil type du coach.

Une personne qui a suivi une formation dans une école reconnue et qui est acceptée dans l'une des grandes associations française (SF Coach), européenne (AEC, EMCC), américaine (ICF) aura plus tendance à être digne de confiance.

Si vous ne connaissez pas de coach, il ne faut pas hésiter à demander des coordonnées de coachs recommandés, auprès d'écoles et d'associations professionnelles.

Accréditation et certification des coachs

L’ICF (International Coaching Federation) possède un processus d'accréditation des écoles et des formations de coaching. Suivre une formation dans une école accréditée par l’ICF facilite le processus de certification des coachs . Aujourd’hui, il y a 24 organismes de formations accrédités dans le monde ACTP (Accredited Coach Training Program ).

Certaines écoles ne sont pas accréditées en tant que telles mais proposent des formations spécifiques au coaching accréditées ACSTH par l’ICF (Approved Coach Specific Training Hours ). Il y en a 13 dans le monde. Liste des programmes accrédités ACSTH .

Les membres de l’ICF France s’engagent à entrer dans le processus de certification dans les deux ans suivant leur adhésion.

La certification ICF, renouvelée tous les 3 ans pour les PCC et les MCC , donne une garantie que le coach: - A bien été formé aux techniques spécifiques du coaching, et actualise ses formations
- Pratique le coaching régulièrement
- Est reconnu de ses pairs
- Respecte la charte déontologique de l’ICF
- Se fait superviser régulièrement

Une école est accréditée et un coach certifié s’ils respectent les 11 compétences du coach et la charte déontologique.

Les processus de certification et d’accréditation sont internationaux.

Durée d’une intervention de coaching :

Une seule séance (c’est rare), ou plusieurs mois (plus fréquent). Certains coachs demandent une première étape de deux ou trois séances avant de s’engager dans la durée. L’essentiel reste que les choses soient claires au départ et que les limites de la durée du coaching soient convenues. Combien de temps dure une séance de coaching? Très variable selon le coach et la situation. De 1/2h à 3h. Parfois plus.

Lieu : plusieurs options sont possibles :

- l’entreprise
- le cabinet du “ coach ”
- le téléphone
- le lieu public

Coût du coaching : le prix de l’heure facturée à l’entreprise se situe couramment entre 150 € et 500€, parfois plus pour des coachings exceptionnels et selon la fonction du coaché et de la réputation du coach. En consultation privée, le coût est généralement entre 80 € et 100€.

Remboursement : les séances d'un coach ne sont pas remboursées par la sécurité sociale.

Ethique et déontologie des coachs : définies par la fédération ou l'organisme auquel le coach est affilié ou membre.

Chercher et trouver un coach sur l'annuaire Choisir son psy ?

Psys et coachs à la une
Jean-louis Cressent
à Paris et Paris

Psychopraticien et coach, j'accompagne des personnes cherchant à affirmer leurs choix, développer des relations enrichissantes avec leur entourage, ou en quête de sens et de soutien à un moment critique de leur vie : séparation ou deuil, conflit relationnel, épuisement professionnel (burn-out), transition personnelle. Praticien en Gestalt-thérapie, étiothérapie et pédagogie perceptive, j'accorde une grande attention à l'expérience corporelle, comme source d'information et d'orientation vis-à-vis de son environnement, et comme lieu de construction de soi.

Voir sa fiche


Consulter aussi



Le coaching présenté par les coachs

Pour faciliter votre orientation et le choix d'un professionnel et d'une méthode de psychothérapie :

Les principales recherches de psy et coach par ville