Choisir son psy
L'annuaire spécialisé des psys et des coachs

 17 Mai 2022 : 639 psys et coachs sur l'annuaire Psy et Coach
54 visiteurs connectés en ce moment

Les méthodes de psychothérapie >

LA PSYCHOSYNTHÈSE

Elle concerne toute personne désireuse d’entreprendre une démarche d’évolution, que la motivation en soit de :

- mieux se connaître,
- améliorer sa façon de communiquer avec les autres,
- faire face aux contradictions et aux conflits,
- trouver ou retrouver la confiance en soi,
que l’on soit ou pas un professionnel de l’éducation, de la santé, du social.

Finalement à toute personne qui cherche à accéder à son énergie créatrice et harmonisante pour construire sa vie comme une œuvre d’art.

La psychosynthèse est née au début du 20e siècle. Son fondateur en est un psychiatre italien, Roberto Assagioli (1988-1974). Elevé dans un milieu humaniste, il s’intéresse très tôt aux questions concernant la psychologie, en particulier la notion de l’inconscient. Il se forme à la psychiatrie en suivant les cours de Krapelin à Munich avec Ernest Jones, et en travaillant à l’hôpital du Burghölzli de Zürich, sous la direction d’Eugène Bleuler avec lequel travailla également C. G. Jung. Avec ce dernier, il collabore à la revue « Jahrbuch » et y publie un article sur le développement des idées de Freud en Italie. Assagioli fait partie de ceux qui participèrent aux débuts de la psychanalyse. Toutefois, sa thèse de doctorat soutenue en 1910 est déjà une étude critique de cette approche de l’inconscient. A travers sa pratique, il prend conscience des limites de la psychanalyse qui partant d’une conception trop mécaniste et trop positiviste, exagère l’importance des conflits liés à la sexualité et ne tient pas compte de la nature spirituelle de l’homme. Cherchant à donner un complément aux approches analytiques des forces pulsionnelles de l’inconscient, il s’ouvre à l’étude d’autres énergies émanant de la dimension transcendante de l’être humain. Il élabore ainsi une méthode de thérapie, d’éducation et de développement de la personnalité, qu’il dénomme « psychosynthèse ».

En 1926 est fondé à Rome le premier institut où se pratique la psychosynthèse. D’autres suivent en Europe et dans le monde. La psychosynthèse est introduite en France dans les années 50 mais l’Institut Français de Psychosynthèse n’ouvre qu’en 1970. A la demande d’Assagioli qui les a formées, Suzanne Nouvion et Jacqueline de Chevron-Villette créent à Paris un centre destiné à diffuser et promouvoir la psychosynthèse en France.

A la fois conception et approche psychologique de la personnalité, la psychosynthèse est un processus de connaissance de soi et de transformation vers l’unification de soi. Caractérisée par quatre aspects, elle est :

GLOBALE - Elle concerne l’individu dans sa totalité : corps, pulsions, sensations, sentiments, intelligence, imagination, intuition, mais aussi aspirations les plus élevées d’ordre scientifique, esthétique, philosophique, moral, etc.

DYNAMIQUE - Le processus de création de soi s’appuie sur l’histoire de chacun, famille, culture, tout ce qui a laissé des traces et formé la personnalité (émotions, conflits, modèles, relations, etc.). Elle permet de libérer les énergies bloquées et propose une conception renouvelée de la volonté, ou énergie volitive, facteur de réalisation et d’harmonisation.

CONSTRUCTIVE - La psychosynthèse procède par étapes, élargissements successifs du champ de conscience autour d’un centre unificateur. Ce parcours s’effectue en respectant le rythme et les aspirations de chacun, en s’appuyant sur les ressources personnelles acquises ou à développer.

CONCRETE - Les techniques proposées sont variées, accessibles à tous et peuvent s’appliquer dans la vie quotidienne. Elles s’appuient sur les expériences de soi (par exemple une meilleure conscience de son corps) que l’on peut faire à travers des actes ou des situations même ordinaires avec une conscience de plus en plus aiguë. Cette attention nouvelle à soi et aux autres ouvre à la découverte du sens de la vie personnelle, à des expériences d’être de plus en plus élaborées pouvant aller jusqu’à la transcendance pour certains.

Chercher et trouver un psychothérapeute ou un psychopraticien
spécialisé en PSYCHOSYNTHÈSE sur l'annuaire Choisir son psy ?
Consulter aussi



Psys et coachs à la une
psysalaune
Harbans NAGPAL
à PARIS

Je suis un psychanalyste spécialisé dans l'obésité, la boulimie,l'anorexie et le tabagisme depuis une vingtaine d'années. Diplômé de Oxford et de Cambridge, je suis venu me spécialiser en France en psychiatrie et en psychanalyse en 1978 près de Jacques Lacan. Après de nombreuses années à l'hôpital américain et à l'hôpital St Anne, où j'avais une consultation, j'exerce maintenant en ville. A present, par internet, j'ai des patients dans toute la France, en Angleterre et en Inde. En plus de mon travail en psychologie général, pour les vingt dernières années, j'ai pris un intérêt particulier pour les problèmes de la BOULIMIE et le TABAGISME. Pour nous, ces deux conditions, de manger trop et de fumer, sont liés et sont des troubles d'abord psychologiques. Pour arrêter de fumer ou de trop manger, le patient doit d'abord faire un changement psychologique interne. Pas de volonté mais un travail sur soi , pour exprimer les voeux caches qui sont derriere son symptôme. Je vous invite à lire mes pensées sur ces deux sujets sur ma fiche ici ou mon site internet. www.nagpal-psychanalyste.fr. J'ai des choses nouvelles a dire que vous ne trouverez pas ailleurs. Bonne lecture!

Voir sa fiche


Pour faciliter votre orientation et le choix d'un professionnel et d'une méthode de psychothérapie :