Choisir son psy
L'annuaire spécialisé des psys et des coachs

 06 Août 2020 : 781 psys et coachs sur l'annuaire Psy et Coach
88 visiteurs connectés en ce moment

Relaxation thérapeutique Jacobson et Schultz et Vittoz à LA BAZOUGE DU DESERT (35420)

Il n'y a aucun psychothérapeute ou psy enregistré à LA BAZOUGE DU DESERT
pratiquant cette technique de psychothérapie



Effectuer une recherche
sur une autre méthode de psychothérapie ?
Psys et coachs à la une
psysalaune
Bernadette Picazo à MEUDON

En face à face ou à distance (tél ou Skype) je vous propose de nettoyer votre passé des psychotraumatismes qui encombrent votre présent. Avec les outils des thérapies brèves comme l’analyse transgénérationnelle et EMDR je vous aiderai à prendre votre vie en main.
Voir sa fiche
Voici la liste des psychothérapeutes ou des psys consultants à LA BAZOUGE DU DESERT

LAVANDIER Nathalie est psychopraticien, art thérapeute à LE RHEU RENNES et se déplace à LA BAZOUGE DU DESERT

Somatothérapeute/ Art-thérapeute/ Psychosomato-thérapeute/ Méditation Pleine Conscience/ Praticienne en Massage Sensitif® de Bien-Être/ Peintre/ Méditation dansée dans le silence en forêt.



CARROS Eléonore est psychopraticien, sophrologue à MOULINS et à PARIS et se déplace à LA BAZOUGE DU DESERT

Bonjour, si vous en ressentez le besoin je vous accueille dans des temps d'expression et d'écoute profonde des émotions, du corps, du coeur, du mental, de l'esprit... pour retrouver une meilleure harmonie. Depuis 2003 mes accompagnements se font d'un commun accord avec différentes approches : é



DETROYAT-RODET Michèle est psychopraticien, coach à LE MANS et à Rouillon et se déplace à LA BAZOUGE DU DESERT

30 ans de pratique de l'accompagnement, une constante recherche sur des champs spécifiques (Clean Language , Internal family System) et novateurs participent à une pratique respectueuse au sein de laquelle la présence tient une place fondamentale. Je peux vous accompagner sur le plan privé comme



FAVARO Xavier est psychopraticien, coach à Vannes et à Rennes et se déplace à LA BAZOUGE DU DESERT

Lorsqu'il y a crise ou difficulté il est nécessaire d'en éclairer les enjeux et scénarios. Nous écouterons les sensations, émotions et réflexions émergentes, et nous dégagerons les ressources nécessaires pour vous permettre d'aller vers davantage de conscience et de liberté.





La relaxation thérapeutique Jacobson et Schultz et Vittoz

Avant tout ce qui caractérise la relaxation est que le corps est en position privilégié dans la relation. Ainsi le sujet est envisagé dans toutes ses dimensions psychiques, organiques et relationnelles qui entrent en jeu dans un rapport complexe dans lequel va s'inscrire la relation thérapeutique.

La relaxation va essayer d'amener la personne à vivre son corps sur le plan intérieur en dynamisant les potentialités du sujet dans la relation. Elle va permettre de se relier à soi même et aux autres. Elle permet au patient d'atteindre une expérience subjective dans sa totalité corporelle et psychique.

La technique vise à une centration sur les perceptions intérieures par le retrait de l'environnement extérieur. C'est une réorientation, dynamisation de l'énergie tournée de l'extérieur vers l'intérieur, par étapes définies et apprises progressivement.

Le sujet apprend d'abord à se décontracter, membre après membre, segment du corps après segment, de la périphérie, des extrémités vers le centre en se concentrant successivement sur les impressions de pesanteur (lourdeur, légèreté) dues au relâchement musculaire, puis de chaleur dues à la dilation des vaisseaux sanguins. Le stade suivant est celui de la prise de conscience et du contrôle du rythme cardiaque puis du rythme respiratoire.

Dans ces exercices les images mentales et les émotions en rapport avec le corps acquièrent une grande vivacité.

Après la concentration sur les sensations corporelles et les modifications physiologicopsychique induites, dans des étapes ultérieures, proposées selon les personnes, on peut passer à la concentration sur des images mentales puis sur des notions abstraites.

Une place importante sera faite à la verbalisation par le patient de ses sensations physiologiques et émotives, des images qui lui sont venues pendant le travail dans lequel le corps et le souffle étaient sollicités.