Choisir son psy
L'annuaire spécialisé des psys et des coachs

 13 Octobre 2019 : 855 psys et coachs sur l'annuaire Psy et Coach
23 visiteurs connectés en ce moment

Psychothérapies intégratives ou multiréférentielles à MONTMORENCY (95160)

Voici la liste des 2 psychothérapeutes ou psys

pratiquants cette technique de psychothérapie


Psys et coachs à la une
psysalaune
Nadine Ryckwaert à Toulouse

Psychologue, Sexologue et Hypnothérapeute, je vous reçois à Toulouse et à Cornebarrieu, seul-e, en thérapie de couple, ou famille (enfant, adolescent), pour traiter ensemble des problématiques liées à la communication, la sexualité, anxiété, phobies, stress post-traumatique, relations victime-agresseur, troubles du comportement etc.
Voir sa fiche
OBERTI Bruno est psychopraticien, psychanalyste à Montmorency et à Paris et se déplace à MONTMORENCY

Comment faire pour avoir la vie que j?ai envie d?avoir?



KERVINIO Patrice est psychothérapeute, coach, conseiller conjugal et familial, médecin à PARIS et se déplace à MONTMORENCY

Médecin psychothérapeute.
Thérapies intégratives.
Hypnothérapie, pleine conscience, thérapie ACT, remédiation cognitive (troubles psychiatriques), thérapie couple, Tdah.
Coaching. Sevrage tabagique.





Les psychothérapies intégratives ou multiréférentielles

Ce courant psychothérapique ne privilégie aucune théorie et peut les associer si elles permettent d’être plus efficace pour le Sujet. Ce type de psychothérapie s’est développé à partir du souci des thérapeutes d’adapter et d’utiliser différentes techniques, théories dans le but d’aider au mieux leur thérapisant. Il convient donc de connaître un certain nombre de psychothérapies, de poser leurs indications et d’évaluer leur efficacité. Il y a refus de s’inscrire de manière privilégiée dans la spécificité d’une approche, considérant qu’elles peuvent toutes apporter des éléments pertinents.

Les praticiens intégratifs puisent aux diverses approches ce qui leur semble approprié pour aborder la singularité de chaque sujet en présence. Il y a refus de s’inscrire de manière privilégiée dans la spécificité d’une approche, considérant qu’elles peuvent toutes apporter des éléments pertinents. Les techniques prennent le pas sur la théorie et sur la méthode : opérer les meilleures combinaisons possibles en vue de la plus grande efficacité.

En revanche les tenants de la démarche multiréférentielle favorisent l’articulation entre deux approches ou plus de façon à maintenir la tension de la complexité de chaque être humain et de chaque situation. Ils ne cherchent pas à intégrer entre elles des approches incompatibles mais à créer un jeu entre elles qui maintienne le mouvement. Ils veulent garder à chaque approche psychothérapeutique son statut d’équilibre provisoire et de connaissance partielle.