Choisir son psy
L'annuaire spécialisé des psys et des coachs

 16 Juillet 2018 : 1054 psys et coachs sur l'annuaire Psy et Coach
27 visiteurs connectés en ce moment

Fiche de Mme. Marie-Aude FRACHE

Nom : FRACHE
Prénom : Marie-Aude


Profession * :


Description :

Cabinet privé de psychothérapie et sexothérapie à La Ciotat
nouveau numéro 06 69 03 64 43 à compter du 19 Juin.

Mon expérience de vie et mon chemin en Gestalt ( thérapie personnelle, travail en processus corporels, sexologie, sexothérapie ) me permettent d'accompagner des thérapies individuelles et thérapies du couple.
Certificat Européen de Psychothérapie, conformément à mon code de déontolgje, je suis engagée en supervision, en formation et en recherche de manière continue et aussi en thérapie si nécessaire.

Ma spécificité est de travailler à partir de la sensation et du processus corporel toujours à l'oeuvre l'homme et son environnement. J'engage ainsi la ressource que sont les dimensions corporelles de mon client pour dynamiser son avancée thérapeutique. C'est une réelle modalité novatrice dans le travail du psychothérapeute.

J'anime des groupes mensuels thérapeutiques et de psychothérapie à thèmes :

- Sexualité : espace d'accueil et de partage confidentiel
permettant l'ouverture : 13/01 – 24/02 – 16/03 – 20/04 – 25/05 – 27/06 – 29/08-7/09 – 5/10 – 9/11 – 7/12.

- Processus corporels : espace de travail destiné à repérer et à sentir ce qui se passe dans mon corps pour accroitre ma conscience et transformer ce que je vis.

Dates 2018 : 11/01 – 8/02 – 14/03 – 18/04 – 9/05 – 13/06 – 4/07 – 6/09 -10/10 – 14/11 – 5/12. De 19h à 21h30

Pour plus d’informations : 06 69 03 64 43
Difficultés de vie, souffrances relationnelles
Problématiques répétitives
Crises de couple, infidélité, séparation
Communication difficile
Difficultés et troubles sexuels
Abus sexuels
Problématiques maternelles, interruption de grossesse
Crise existentielle, licenciement,dépression.
Deuil.



Adresse professionnelle :

354 Avenue des Granières
Code Postal : 13600
Ville : La Ciotat
Pays : France

Téléphone portable :

Cliquer ici pour afficher le numéro de téléphone portable de Mme. Marie-Aude FRACHE

Se déplace dans les départements :

BOUCHES DU RHONE (13)

Inscrit(e) sur le registre national des psychothérapeutes : * :

Non

Qualification professionnelle * :

  • Qualifié(e) par la FF2P (lien vers l'annuaire de cet organisme)
  • Praticien Reiki 3
  • Sexo Therapeute
  • Les processus corporels en Gestalt-Thérapie
  • Thérapie du Couple
  • Accompagnement personnes abusées sexuelles
  • Formation Sexologie Clinique et Therapeutique
  • Gestalt thérapeute certifiée par l'Ecole Parisienne de Gestalt
  • Certificat Européen de Psychothérapeute

Adhérent à une association ou une fédération :

  • Membre de la FF2P (Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse)
  • Membre de La Leche League International
  • Membre de AGESUD : Association pour le développement de la Gestalt Thérapie dans le sud
  • Membre de Psy En Lien Provence
  • Membre de L'Ecole Parisienne de Gestalt
  • Membre de L'Ecole du Couple
  • Membre de L'Association Française de Sexothérapie

Diplôme(s) * :


Pratique la supervision :

  • Supervision et Analyse de la pratique psychothérapeutique
  • Régulation d'équipe
  • Actions de formation continue

Orientation psychanalytique :


Courant méthodologique de psychothérapie :


Spécialisé(e) dans les problématiques * :

  • Problématiques liées à l'argent
  • Problématiques de l'enfance ou de l'adolescence
  • Problématiques des apprentissages (lecture, écriture, calcul, etc..)
  • Problématiques de la communication (dysphasie, autisme, Syndrome d'asperger, mutisme sélectif)
  • Problématiques du développement (Retard, troubles envahissant du développement)
  • Problématiques du comportement (attention, hyperactivité, opposition, etc..)
  • Problématiques de la conduite (Pica, Tics, Syndrome Gilles de la Tourette, mouvements stéréotypés, etc...)
  • Problématiques du contrôle sphinctérien (énurésie, encoprésie)
  • Problématiques de la séparation et de l'attachement
  • Problématiques de l'humeur (bipolaire, dépression)
  • Problématiques anxieux (panique, phobies, agoraphobie, manque de confiance en soi, etc...)
  • Problématiques somatoformes (hypocondrie, maladies psychosomatiques, dysmorphie)
  • Problématiques sexuelles (baisse de libido, anorgasmie, dyspareunie, vaginisme, érection, éjaculation prématurée, etc...)
  • Problématiques de la conduite alimentaire (anorexie, boulimie)
  • Problématiques du sommeil (insommnie, narcolepsie, cauchemars,etc..)
  • Problématiques du contrôle des impulsions (automutilations, kleptomanie, pyromanie, stress, TOC, burn-out, passage à l'acte)
  • Problématiques relationnelles (parent-enfant, couple, fratrie, problèmes familiaux, etc...)
  • Problématiques psychotraumatiques (accident, agression, harcèlement moral ou sexuel)
  • Problématiques de l'adaptation et autres troubles (deuil, sensibilité, problèmes religieux, baby-blues, etc...)
  • Troubles de la personnalité (paranoïaque, schizoïde, schizotypique, antisociale, borderline, histrionique, narcissique, évitante, dépendante, obsessionnel compulsif)

Types de patients :

  • Seniors
  • Nourrissons
  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Types de séances :

  • Individuelles
  • Couples
  • Familles
  • Groupes

Autre(s) langue(s) pratiquée(s) :

  • Anglais

Consultation(s) :

  • à domicile
  • par téléphone
  • à son cabinet (voir adresse ci-dessus)

Ses mots clefs :

desir depression, angoisse stress, séparation adultere, psychothérapeute psychocorporel, gestalt psychothérapie, therapie couple, groupe thérapie, sexothérapie sexologie, sexologue sexotherapeute, psychotherapie psychotherapeute

Société :

Cabinet de Pyschothérapie Sexothérapie,. Analyse de pratique. Transmission. Individuel, couples, groupes.

Site(s) Web :

http://www.afsexo.fr/annuaire/
http://www.agesud.com/annuaire/therapeutes/
http://www.ecoleducouple.com/l-ecole-pour-les-therapeutes/annuaire.html#repertoire-13
http://www.europsyche.org/ecp/408843/frache-marie-aude
http://www.ff2p.fr/fichiers_site/registre/registre_cep/registre_cep_fiche.php?p=6194

Ses publications :
A destination des sexothérapeutes.

L’ASSOCIATION FRANCAISE DE SEXOTHERAPIE vous propose un article*

L’apport des mouvements fondamentaux, les processus corporels en sexothérapie
Par Marie-Aude Frache .


Nous sommes toujours en interaction avec le monde par des micro-mouvements dont les qualités déterminent notre réponse sexuelle.
Explorer les résistances corporelles de notre client, les valoriser pour leurs nécessités antérieures, permettra de trouver le nouvel ajustement créateur pour sortir progressivement du blocage.
1- Préliminaires :
Indissociabilité organisme /environnement.
A chaque seconde de notre vie, nous sommes continuellement en interaction avec notre environnement. Nous co-créons quelque chose avec le monde et existons grâce et avec lui, de manière indissociable. Depuis notre naissance, c’est la succession des différents contacts et impacts que l’environnement a eu sur nous qui nous a fait nous transformer. Notre corps porte ainsi notre histoire, avec aussi bien les fluidités de nos expériences, que l’ensemble de nos résistances ou blocages.
Processus corporel à l’œuvre dans la rencontre organisme /environnement
La manière corporelle dont nous avons appris à rencontrer l’autre, à contacter l’environnement crée la dynamique avec laquelle nous nous engageons dans le monde.
Ruella Frank, Gestalt Thérapeute New Yorkaise décrit 6 mouvements fondamentaux essentiels qui sont des schèmes d’interactions non verbales avec notre environnement. Ces schèmes émergent dans notre prime enfance pour nous permettre de survivre en ce monde. Ils vont rester la base de notre répertoire d’expressions interactives tout au long de notre vie et constituent des processus corporels à l’œuvre avec l’autre, ou avec notre environnement. Ces mouvements déterminent la qualité de nos relations en jouant malgré nous, contre nous. Sans l’intégralité de ces mouvements nous ne pouvons vivre l’intégralité du cycle d’une expérience, et notamment celui de notre réponse sexuelle.
Les 6 mouvements fondamentaux :
S’abandonner à, céder à <--------------------> Aller vers, atteindre
Pousser contre
 <----------------------> Saisir, attraper, agripper
Tirer à soi, mettre à l’intérieur <----------------------> Relâcher, laisser partir
Dans chacune de ces interactions l’environnement est véritablement acteur et ses qualités sont déterminantes quant à la bonne résolution de la situation.
Ces interactions mécaniques ou corporelles sont les mêmes qu’au niveau symbolique. En s’appuyant sur l’aspect multimodal de la connaissance, si mon patient apprend à sentir si la banquette est suffisamment fiable pour s’abandonner à elle, alors il pourra apprendre à vérifier la fiabilité d’un autre environnement dans la réalité de l’ici et maintenant, pour faire ce mouvement d’abandon.
Lorsque l’organisme « cède à », ou « s’abandonne à » c’est l’environnement qui procure soutien et stabilité à l’organisme.
Lorsque l’organisme « pousse contre », c’est l’environnement qui propose et devient levier pour l’organisme. Lorsque l’organisme « va vers », c’est l’environnement qui stimule et attire ainsi l’organisme.
Lorsque l’organisme « saisit » ou « agrippe» du, c’est l’environnement qui procure des objets pouvant être contenus par l’organisme.
Lorsque l’organisme « tire à soi », l’environnement propose une résistance qui peut être vaincue par l’organisme.
Lorsque l’organisme « relâche ou laisse partir », c’est l’environnement qui propose à l’organisme l’opportunité de la complétude, de la satiété, du suffisant...
2- Acquérir une conscience corporelle suffisamment élevée
Nous allons faire passer notre client de sa représentation à son éprouvé en lui proposant de découvrir son intériorité, c’est à dire de s’apprendre lui-même, ici et maintenant avec son corps.
Par exemple, pour notre client, ressentir son poids de corps au lieu de le penser va créer chez lui un micromouvement d’unification, une micro-action d’intégration, d’incarnation, de mise en corps.
Ainsi explorer ses résistances corporelles, va lui permettre de récolter différentes sensations de lui, pour établir son propre échantillonnage personnel. Son sentiment d’exister de telle ou telle manière va constituer sa conscience de lui-même.
Faire vivre à notre client cet accroissement de conscience dans l’ici et le maintenant, au fur et à mesure des séances, est ce qui va lui permettre de changer son fonctionnement au niveau le plus rudimentaire possible.
3- Exemple du vaginisme
Dans ce cas précis, nous allons être attentif à comment notre patiente se ferme à l’environnement. Cela peut aussi être comment elle ne se laisse pas pénétrer, ou bien altérer, transformer par l’environnement ?
Mais commençons par l’inviter à vivre ce mouvement de fermeture avec nous. Lorsqu’elle prend le temps de fermer sa main ou ses mains par exemple, que se passe-t-il pour elle ? Que ressent-elle lorsqu’elle y prête attention ? Nous lui proposons d’appliquer ce mouvement à un objet. Du fait de cette nouvelle résistance, la patiente va devoir y mettre plus d’énergie, ce qui va lui amener un plus de conscience. Puis nous nous l’incitons à aller jusqu’au bout de son mouvement en engageant tout son corps. Pour ce faire, nous la rejoignions en devenant son environnement pour qu’elle fasse l’expérience d’exercer sa fermeture de manière totale, d’aller au bout de son expérience, ici et maintenant, sur une partie sécurisée de notre corps. Nommer l’intensité perçue à notre bout renseignera notre patiente sur la qualité de son mouvement.
La nouveauté, c’est que faire vivre complètement sa résistance, accorder une place privilégiée à son blocage, c’est accueillir pour la première fois son expression vitale en cours jamais entendue auparavant. En allant tout au bout de sa fermeture, par étape successives, en en reprenant sa responsabilité, ma cliente va retrouver tout au bout et de manière naturelle, l’ouverture.
En remettant de la conscience sur son automatisme limitant, ma cliente va reprendre progressivement la main. Elle va pour pouvoir ensuite orienter son choix en fonction de ce qu’elle ressent plutôt que de manière inconsciente, comme avant, avec ses croyances et représentations en mode « personnalité », sans faire de nouveau.
4- Dysfonction érectile (DE) ou éjaculation prématurée (EP)
Dans ces pathologies, il est utile de travailler à explorer comment notre client fait-il pour s’ériger ? Comment trouve-t-il un sol ? Comment en perçoit-il la stabilité, et comment en tire-t-il soutien pour lui (DE) ? Ou bien encore comment relâche-t-il, ou laisse-t-il partir (EP) ?
Pour notre patient, expériencier ses symptômes comme partie vivante de lui-même va lui permettre de se réapproprier certaines parts de lui en les unifiant.
Ces différentes résistances ou régulations face à l’angoisse, ces lieux de blocage sont de véritables leviers thérapeutiques pour remobiliser le mouvement de vie de notre client. Redevenir acteur, quitter progressivement son automatisme limitant va le rendre libre de son mouvement envers l’environnement.
Nos blocages sont les gisements de toutes nos potentialités.
Marie-Aude Frache, Gestalt thérapeute
La Ciotat
 06 63 82 64 54 marieaudefrache@wanadoo.fr
* Cet article est publié sous la seule responsabilité de ses auteurs



* Nous vous précisons que les professionnels inscrits sur notre annuaire sont responsables des informations (qualification professionnelle, ...) qu'ils ont indiquées dans leur fiche qu'ils gèrent directement par internet; vous pouvez, si vous le souhaitez, leur demander les justificatifs des titres et formations annoncées dans leur fiche détaillée ci-dessus.

Les documents, fichiers ou photos associés à sa fiche

Aucun document, fichier ou photo n'a été ajouté par cette personne.





Son agenda

Pour faciliter votre orientation et le choix d'un professionnel et d'une méthode de psychothérapie :