Choisir son psy
L'annuaire spécialisé des psys et des coachs

 17 Septembre 2019 : 872 psys et coachs sur l'annuaire Psy et Coach
23 visiteurs connectés en ce moment

Fiche de Mme. Cecile ARTIC

Nom : ARTIC
Prénom : Cecile


Profession * :


Description :

« Etre heureux, c’est exprimer qui nous sommes vraiment »
Avec cette definition, Denis Marquet pose un regard que j’adopte egalement sur l’etre humain. Nous naissons avec le besoin vital d’etre aime et nous nous adaptons des notre naissance pour recevoir ce dont nous avons besoin. Nous repondons tous quotidiennement, depuis notre naissance a la question qui nous hante : qui dois-je etre pour etre suffisamment aime.
Nous nous éloignons ainsi, plus ou moins consciemment de qui nous sommes vraiment… Et parfois nous nous perdons complètement et nous retrouvons dans l’incapacité de savoir ce que nous aimons, ce que nous désirons, ce que nous voulons faire de notre vie. La souffrance qui apparaît alors est inexplicable, nous nous retrouvons dans le mal-être et l’incompréhension du monde et de nous-même.
Le chemin des retrouvailles est toujours couronné de succès : il suffit de le prendre et de s’y aventurer pour se retrouver. Je vous propose un accompagnement dans le respect de votre être, sensible et centré sur vous. Les différentes techniques ne visent qu’à nous aider à nous rapprocher de plus en plus de nous-même, de nous aider à nous centrer, à nous apaiser pour nous sentir plus stable. Et si elles ne sont que des techniques, des outils, elles permettent cependant de créer une relation à partir de qui nous sommes vraiment.

J’accueille en consultation individuelle toute la semaine et le samedi matin.
Je me réfère aux codes de déontologie de la SNPpsy et de la FF2P et suis supervisée par Monique Fradot, centre ATAMENVI.

Adresse professionnelle :

6 rue Saint Hélier
Code Postal : 35000
Ville : RENNES
Pays : France

Téléphone portable :

Cliquer ici pour afficher le numéro de téléphone portable de Mme. Cecile ARTIC

Inscrit(e) sur le registre national des psychothérapeutes : * :

Non

Qualification professionnelle * :


Diplôme(s) * :

  • Diplômé(e) Certification CESHUM

Orientation psychanalytique :


Courant méthodologique de psychothérapie :


Types de patients :

  • Seniors
  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Types de séances :

  • Individuelles

Consultation(s) :

  • à domicile
  • par internet
  • par téléphone
  • à son cabinet (voir adresse ci-dessus)

Séance en urgence sous 24 heures :

  • Oui

Règlement de la consultation :

  • chèque
  • espèces

Ses mots clefs :

bienveillance , vieillesse, traumatisme violence, troubles sexuels, physique psychique, personnalité peurs, image et confiance en soi, enfance famille identité, troubles alimentaires , couple d?pendance d?pression

Ses publications :
« Nul ne peut avoir de lien avec son prochain s’il ne l’a d’abord avec lui-même. »
Carl Gustav Jung

"le corps est le lieu essentiel de l'expérience de la vie et de la conscience. Sur le chemin de la relation à notre corps, nous passons d'abord par le corps-outil, un corps que l'on a, voire que l'on maltraite, à un corps-demeure, le corps qu'on habite, puis au corps-être. Le corps est largement considéré aujourd'hui comme une machine, un outil, un instrument, qui nous appartient et qui doit nous porter, nous donner du plaisir, nous obéir. C'est un corps que l'on "a", que le mental, l'ego, veut dominer, asservir. Il doit se montrer et se monter efficace, jeune et beau. Notre société de consommation donne mille et une solutions, propositions et modèles qui vont dans ce sens. Même les disciplines sportives, pour la plupart, ne regardent le corps qu'à travers ses exploits et la satisfaction qu'il peut donner à l'ego. Ce corps-là est vide ou plutôt vidé de son âme, de son cœur, de ses émotions, de sa vie propre. Dans le processus d'évolution, le "corps que l'on a" se transforme d'abord en un "corps qu'on habite". On parle parfois de lui comme d'une demeure ou d'un temple. Les techniques de relaxation, de méditation, toutes les pratiques corporelles nous apprennent à écouter ce corps dans ses rythmes, dans ses mouvements intérieurs, dans ses besoins, dans ses mémoires. Il s'agit de rendre la parole au corps. La relation avec le corps va être la base d'une nouvelle façon d'être et de vivre. Et le corps devient peu à peu la porte de l'être. Ce corps qui "est" ou "que l'on est". Comment devenir conscient de notre corps et rendre notre corps conscient ? Par l'apprentissage de la détente, de l'écoute ou attention et de la respiration. Il est impossible de parler de conscience du corps sans parler de détente. Pour devenir conscient de notre corps, nous avons d'abord à le détendre. Les différentes tensions accumulées au fil de notre vie ont construit une cuirasse. Cette cuirasse est censée nous protéger de nos souffrances et en même temps, en nous empêchant de sentir, nous prive de notre liberté. Les techniques de détente prennent là tout leur sens, comme toutes les pratiques corporelles qui permettent de rencontrer et de défaire ces nœuds, vestiges de nos souffrances et frustrations passées. Chaque tension relâchée et chaque nœud défaits libèrent aussi une tension ou un nœud psychique et ils font naître un nouvel espace de conscience. Dans la détente du corps, se relâchent les organes sensoriels et avec eux le mental." B. CHAVAS


* Nous vous précisons que les professionnels inscrits sur notre annuaire sont responsables des informations (qualification professionnelle, ...) qu'ils ont indiquées dans leur fiche qu'ils gèrent directement par internet; vous pouvez, si vous le souhaitez, leur demander les justificatifs des titres et formations annoncées dans leur fiche détaillée ci-dessus.

Les documents, fichiers ou photos associés à sa fiche

Espace relaxation.jpg   (taille : 46 Ko | ajouté le 11/12/2017)
Espace méditation.jpg   (taille : 44 Ko | ajouté le 11/12/2017)
IMG_7045.JPG   (taille : 130 Ko | ajouté le 21/02/2018)


Pour faciliter votre orientation et le choix d'un professionnel et d'une méthode de psychothérapie :